ANGE, Prendre un enfant par la main pour l'emmener vers demain.

Projets de developpement a tchekpo dedekpoe

La préfecture de Yoto est considérée comme une des zones les plus pourvoyeuses des enfants en situation de rue. L’exode rural, la pauvreté, la dégradation du système éducatif dans le milieu sont les raisons majeures de ce phénomène.

En 2017, ANGE organisait le premier camp chantier à Tchekpo Dedekpoe (50 kilomètres de Lomé) avec plus de 250 enfants y compris ceux du village. Le besoin d’initier des programmes de développement s’était fait fortement ressentir et a été réitéré par le Comité Villageois de Développement et l’Association des Parents d’élèves de Tchekpo. C’est pourquoi avec l’aide de nos fidèles partenaires nous avons élaboré et mis en oeuvre des projets autour de l’éducation et la santé dans le but d’améliorer les conditions de vie de ces populations à la base.