ANGE, Prendre un enfant par la main pour l'emmener vers demain.

Edition 2017 de la Colonie de vacances et du camp chantier

Du 24 juillet au 12 août 2017, les enfants de ANGE étaient au village dans le cadre du camp chantier 2017 placé sous le thème « Toi et moi, allons au village ». C’est donc à Tchekpo Dédékpoè, 50 kilomètres de la capitale Lomé que 258 enfants ont vécu une semaine de colonie de vacances et deux semaines de camp chantier. Nous vous proposons de découvrir dans cet article les grands moments de ce camp d’été.

LANCEMENT OFFICIEL
Le mardi 25 juillet 2017, la 13ème édition du camp chantier de l’ONG ANGE a été officiellement lancée. Une messe d’ouverture a été dite dans l’enceinte de l’EPP N°3 de Tchekpo, école qui accueille le camp chantier 2017.

Autorités locales et admnistratives, Directeurs des écoles primaires de Tchekpo, partenaires, amis et enfants de l’ONG ANGE ont répondu présents à cette cérémonie d’ouverture du camp chantier. Après la messe, les enfants de ANGE se sont exprimés à travers danses, chants, chorégraphie et sketchs sous le regard intéressé des invités.
Le Directeur Exécutif de l’ONG ANGE confiait à la presse que la particularité de ce camp est le retour aux valeurs primaires et culturelles du village. Pour lui, les activités de ce camp permettront de faciliter la réinsertion sociale des enfants.
Les 258 enfants à qui ce camp a profité, provenaient des familles d’accueil, des structures partenaires, des écoles primaires de Tchekpo, et des deux centres d’accueil de ANGE.

 

LA COLONIE DE VACANCES

Elle a été principalement animée à travers plusieurs activités ludiques, sportives et éducatives au profit de 258 enfants présents pour ce camp. En 11 équipes, enfants et encadreurs se sont organisés en ateliers de jeux, de causeries et d’activités manuelles.

ATELIERS DE JEUX

Plusieurs temps de jeux ont été organisés au cours de la première semaine. L’objectif de ces activités  étaient non seulement ludique mais aussi pédagogique en inculquant certains normes et valeurs aux enfants tels que : La discipline et le respect des règles, la courtoisie, l’esprit de combativité, le sens du partage.

CAUSERIES EDUCATIVES

« La vie au village et ses atouts», première causerie animée par Norbert Glakpé,natif du milieu de Tchekpo et Informaticien au
bureau de l’UNICEF au Togo.

L’objectif de cette causerie ? Faire connaître aux enfants les spécificités de la vie en milieu rural mais aussi ressortir son caractère éducatif.

Le deuxième thème animé par Yves ABASSA, Chef du Département Education de l’ONG ANGE, était axé sur la protection de l’environnement, « Mon environnement, j’en prends soin ». Il a montré aux enfants par des exemples concrets pourquoi il nous faut préserver notre environnement.

Matthieur DELHAYE, Directeur d’Avenir En Héritage a lui aussi animé une causerie sur le thème «La culture générale pour une réussite assurée».

Il s’agissait d’inciter les jeunes enfants à se cultiver d’avantage, aller à la quête du savoir à travers la lecture et les TIC. La majorité des enfants étant des élèves, ce thème a été suivi avec beaucoup d’intérêt.

REBOISEMENT

Initialement prévu pour le chantier des deux dernières semaines, les organisateurs ont permis aux enfants de 8 -14 ans de contribuer eux aussi à la sauvegarde de l’environnement. Résultat, plus de 500 plants d’acacia ont été mis en terre après une journée de reboisement sur le terrain de l’EPP Tchekpo N°3.

Ateliers de jeux

Causerie éducatives

Atelier de peinture

 

 

 

 

 

 

 

SORTIES EDUCATIVES

Elles sortie éducatives ont permis aux enfants de découvrir quelques potentialités de la préfecture de Yoto notamment la grande usine de fabrication de ciment au Togo, WACEM à Tabligbo et le travail du personnel de la préfecture du Yoto.

A WACEM, les enfants et les jeunes ont découvert les procédés de fabrications de ciment et les ouvertures professionnelles du secteur industriel.

A la préfecture, les agents ont expliqué aux jeunes enfants les services proposés. Là le point focal du Ministère du Développement à la Base a aussi entretenu les enfants sur la notion de l’entrepreneuriat et les différents appuis que l’Etat donne pour soutenir les initiatives des jeunes dans les communautés.

EMISSION RADIO

Une émission radio a été animée par une douzaine d’enfants accompagnés du Directeur de ANGE. La Radio Spérenza de Tabligbo a donc servi de canal pour parler du camp chantier 2017 et du travail de ANGE avec les enfants en situation de rue.

Sortie éducativesur WACEM

Emission radio

Soirée culturelle

 

 

 

 

 

 

 

DEUXIEME ET TROISIEME SEMAINE : CHANTIER

REBOISEMENT A TCHEKPO

Le camp a continué pendant les deux dernières semaines avec un effectif de 103 enfants pour les activités du chantier. Au programme le reboisement de plusieurs terrains y compris celui de l’EPP  N°3 de Tchekpo et des soirées de spectacles.

Avec l’appui de Sichem Agro DR en 1000 jeunes plants (acacia et cacia), nous avons réalisé une action solidaire au profit du village de Tchekpo. Plusieurs hectares ont été reboisés par les enfants au cours du camp chantier. Cette activité a permis aux enfants de s’impliquer dans la lutte pour la protection de l’environnement.

Les enfants se dirigeaient chaque matin vers les chantiers pour le reboisement, coupe-coupe, houes, sceaux d’eau et piquets à la main. Ils se sont organisés en équipe et ont fait un travail à la chaine. Pendant que les uns mettaient en terre les plants, d’autres les arrosaient. Pour certains enfants, c’est la première fois qu’ils mettaient en terre un plant et ils étaient heureux de le faire. Au bout des deux semaines 1000 pieds d’acacia et cacia et 2000 pieds de tecks ont été plantés.

Notons que l’entretien de ces plants se feront par les élèves de l’EPP N°3 qui ont eux aussi participé aux activités de reboisement.

SOIREE ET SPECTACLES

Après les matinées en chantier, les enfants se retrouvent dans la soirée pour des jeux de sociétés, projections de films, spectacles, danses autour du feu et sketch.

Ces soirées ont été  des temps de démonstration des talents de chaque enfant notamment la soirée Miss et Mister Camp Tchekpo

Leave a Reply