ANGE, Prendre un enfant par la main pour l'emmener vers demain.

16 juin, Commémoration de la Journée de l’Enfant Africain

 

LAgenda 2040 de lAfrique est le résultat des conclusions dune conférence de haut niveau tenue à Addis Abeba les 20 au 21 novembre 2015

 

L’ONG ANGE en partenariat avec la commune de Yoto 2 a célébré la Journée de l’Enfant Africain, ce jeudi 08 juillet 2021 à la mairie d’Ahépé en présence du Maire de la Commune Yoto,  Mme Yawavi ADZRA-AZIADEKEY. Cette célébration a été marquée par une sensibilisation axée sur le thème « Phénomènes des enfants de la rue au Togo : causes et conséquences ». Pour l’ONG ANGE, c’était une occasion de faire comprendre le phénomène des enfants de la rue au Togo et d’amener à une prise de conscience collective.

Selon l’expérience de terrain des éducateurs de rue de l’ONG ANGE, il en ressort que de plus en plus d’enfants des milieux ruraux se retrouvent dans les rues de la capitale togolaise. Face à ce constant criard, les autorités de la commune de Yoto 2 se sont engagées à éradiquer ce fléau en sensibilisant tous les acteurs y compris les enfants.

 

ANGE JEA2021 .jpg
Des conseillers municipaux, élèves, enseignants, leaders communautaires et la population ont été sensibilisés sur cette thématique chère à l’ONG ANGE. Partant des causes du phénomène des enfants de la rue au Togo qui sont entre autres, la négligence des parents, la précarité, la maltraitance, la délinquance juvénile ; les animateurs ont insisté sur les conséquences tant sur l’enfant, la famille comme la société. Les véritables problèmes dévoilés, des approches de solution concrètes ont été proposées afin de contribuer à construire un environnement favorable et respectueux des droits de tous les enfants.

Par ailleurs, cette activité a été une opportunité pour ANGE de plaider pour une prise en compte des droits des enfants dans les stratégies et plans de développement communaux.

 

 

 

« La commune a été choisi pour célébrer cet événement parce que le constat ces dernières années est que bon nombre d’enfants qui sont dans la rue aujourd’hui à Lomé, viennent de cette localité. La stratégie de l’ONG ANGE aujourd’hui est d’aller à la sensibilisation de la population à la base afin d’éveiller enfants, parents et leaders communautaires sur le sujet », a indiqué Yves Abassa, éducateur de rue à l’ONG ANGE.

Comme perspective, une synergie d’acion entre la commune de Yoto 2 et ANGE en vue renforcer l’accompagnement et le suivi des jeunes dans les établissements scolaires.  

Notons qu’en 2015, une étude conjointe de l’UNICEF et du ministère de l’action sociale révélait que le Togo compte plus de 6000 enfants de la rue dont plus de la moitié à Lomé.

Créée en 2001, l’ONG ANGE a pour mission de récupérer ces enfants vivants dans la rue, les accueillir et surtout promouvoir et protéger leur droit. Nous travaillons au quotidien avec plusieurs partenaires techniques et financiers. Notamment, dans le cadre de cette action de prévention, nous avons reçu le soutien de Togo Debout vzw, ADEPOMA, GENED TRADING et JAC.

Pour rappel, la journée de l’enfant africain célébrée chaque 16 juin, est en mémoire du soulèvement des étudiants sud-africains à Soweto, le 16 juin 1976 pour dénoncer la mauvaise qualité de l’enseignement.

  ANGE_JEA2021.jpgANGE_JEA2021--.jpg