ANGE, Prendre un enfant par la main pour l'emmener vers demain.

La délégation d’Emmaüs Belgique au Togo

« Nous vivons au jour le jour sur le site. Heureusement qu’on est organisé et solidaire. Ce qui fait que dans les moments difficiles nous pouvons compter les uns sur les autres pour au moins trouver un truc a se mette sous la dent ». Nous confie un adolescent lors de la visite effectuée sur le grand dépotoir d’Agoè le lundi 21 août 2016 avec la délégation d’Emmaüs Belgique.

20161121_114754 Emmaüs à la décharge Ces enfants, avoisinant la cinquantaine,    qui abritent sur ce site, sont confrontés à  plusieurs dangers comme les conditions  météorologiques défavorables, maladies  liées à l’eau, la nourriture, la pollution, la  violence physique, le trafic et l’exploitation.

Face à la précarité dans laquelle ils vivent,  nous ne pouvons pas être indifférents.  C’est la raison pour laquelle nous offrons     un accompagnement socio-éducatif à ces enfants à travers les écoutes, les causeries éducatives et les recherches de parents. L’objectif est de réduire considérablement le nombre d’enfants présents sur ce site en apportant notre soutien pour le retour en famille.

Malgré l’insuffisance des moyens financiers, nous sommes parvenus cette année à scolariser et à contribuer au retour familial de deux frères jumeaux de sept ans qui erraient fréquemment sur le site.

Leave a Reply